Qui sommes-nous ?

  • Naissance du projet
  • Naissance de l’Association
  • But de l’Association
  • Statuts
  • Membres du comité
  • Naissance du projet

    Marthe Vuignier infirmière a oeuvré durant 3 ans au Sénégal entre 1978 et 1981. Elle a été engagée par la mission catholique de Ndofane près de Kaolack en partenariat avec Terre des hommes Lausanne pour la création de dispensaires itinérants dans les villages notamment de Thiofior, Ndiedieng, dans la région de Kaolack.  Elle était secondée par des filles sénégalaises et c’est Marie-Fernande Sarr qui est devenue sa proche collaboratrice, son amie de toujours.

    C’est chez elle à Thies avec toute sa famille, son mari Joseph et ses 4 enfants qu’avec son mari Jean-Michel et son fils Jean-Marie ils ont  passé Noël 2008.  Pendant ces années passées, Marie-Fernande a travaillé dans des centres de santé et de développement sanitaires.

    Ce qu’elle a créé c’est un projet précis pour aider les siens pour la constructions de latrines et un projet de nutrition en faveur des enfants. C’est sur sa demande que nous avons accepté de créer ce projet en suisse pour venir en aide à un projet entièrement sénégalais, créé par des sénégalais, et construit par toute une population sénégalaise.

    Les besoins essentiels sont grands, mais malgré ses efforts, l’aide du gouvernement ne vient pas. Les besoins les plus urgents sont l’hygiène, la santé et la nutrition.

    Les projets sont développés dans la présentation des projets.

    Nicolas Schopfer est aussi un ami de la famille de Marie-Fernande, par plusieurs séjours au Sénégal et une imprégnation de la vie au Sénégal.